OUI ! $$LE CAPITAL$$ AIME LA SOUFFRANCE DES AUTRES ET LEUR MORT !

Publié le par R.B

 

Samedi 16 Juin 2007
IL Y A TROIS ANS LES PORTES S'OUVRAIENT
POUR JOËLLE.


CE NE FUT PAS SANS COMBAT DE SA PART ...

UN COMBAT SANS ARRËT, SANS CONCESSION
UN COMBAT CONTRE ISOLEMENT
ET POUR SON IDENTITE

UN COMBAT AVEC SES CAMARADES
ET POUR TOUS LES PRISONNIERS

CE NE FUT PAS SANS COMBAT DEHORS
POUR CERTAINS DEPUIS VINGT ANS
AUX CÔTES DE CES CAMARADES
PAR LES VISITES, LES COURRIERS
LES MOBILISATIONS JUSQU'A CETTE OCCUPATION
DE L'ORDRE DES MEDECINS.

IL Y A TROIS ANS LES PORTES S'OUVRAIENT
POUR JOELLE

SUR CETTE VIE DEHORS, SI COURTE, TROP COURTE
MAIS QUI A ETE ET C'EST CERTAIN SI FORTE ET HEUREUSE
ALORS MEME QUE LA MALADIE DEVENAIT
PLUS FORTE ET DOULOUREUSE.

AUSSI LES PORTES DOIVENT S'OUVRIR
POUR NATHALIE DEJA, LA, MAINTENANT
ET POUR TOUS RAPIDEMENT
CAR CHAQUE JOUR DEHORS EST IMPORTANT

NE LACHONS PAS

publié par luxemb publié dans : Georges Ibrahim Abdallah
Samedi 16 Juin 2007

Initiatives
Nlpf, 14 juin 2007


Après plus de vingt ans de détention de Nathalie Ménigon, militante d’Action Directe, la cour spéciale présidée par le juge d’application des peines ayant compétence pour les dossiers dits "terroristes" a enfin décidé le 10 mai 2007 de lui accorder un régime de semi-liberté. Elle aurait dû ainsi quitter le centre de détention de Bapaume le 22 mai, si le Parquet n’avait fait immédiatement appel.

Cet appel sera jugé le 28 juin prochain et la décision sera rendue avant le 10 juillet.

La cour spéciale a jugé le projet de conditionnelle de Nathalie convaincant et solide. Comment la cour d’appel pourrait-elle inverser cette première décision? Néanmoins, tout est possible avec ce dossier, aujourd’hui reconnu comme "politique". Aussi, ne lâchons pas et restons mobilisés pour que la porte qui vient de s’entrouvrir ne se referme pas : ces prochains jours sont decisifs !

Participez aux initiatives à venir :

Depuis plus d’un an, le Comité "Libérez-les !" (http://www.liberez-les.info/) appelle chaque quatrième samedi du mois à se rassembler sous les murs de la prison de Bapaume pour exiger la liberté pour Nathalie Ménigon et tous les prisonniers politiques révolutionnaires. Nous vous appelons à rejoindre le prochain rassemblement, qui se déroulera quelques jours avant l’audience d’appel :

samedi 23 juin à 15h  devant la prison de Bapaume (autoroute A1 Paris-Lille, sortie Bapaume)


Le Comité "Libérez-les !" vous donne également rendez-vous le jour de l’audience en appel  

jeudi 28 juin, à 13 h devant la Préfecture d’Arras (62)



 

Le résultat du délibéré sera sans doute rendu le 5 juillet. Ce sera le jour de notre rassemblement mensuel de solidarité :

jeudi 5 juillet, de 18h à 19h,devant la direction de l’Administration pénitentiaire

(carrefour rue de la Verrerie-rue du Renard, Paris IVe, métro L1-L11 Hôtel-de-Ville).

 

Ce rassemblement sera suivi, le même jour, d’une réunion d’information sur la situation des militant-e-s d’Action Directe, avec projection de l’enregistrement de la conférence de presse organisée par Défense active à la Bourse du travail le 26 février dernier :

jeudi 5 juillet, à 20 h, au CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris XIe

(métro Nation ou Rue des Boulets-Rue de Montreuil).


Collectif Nlpf !

ATTENTION :

En raison des échéances juridiques maintenant connues et de l’agenda des initiatives ci-dessous, le Collectif "Ne laissons pas faire !" a décidé d’annuler le meeting annoncé pour le 22 juin. Celui-ci est repoussé à l’automne.

publié par luxemb publié dans : Nathalie
Vendredi 15 Juin 2007

C'est à Fleury, hiver 8.... Hiver profondément froid. C'est la D11 R, division d'isolement. La cellule grillagée donne sur la cour qui mène vers les ateliers. Il règne un silence glacé. Dans la cellule, la radio marche. Et c'est radio Mouvance. Et c'est ce texte qui s'élance. Les Bérurier. Et un texte dont on peut immuablement changer, allonger les salut. Un texte qui brusquement vous relie à tous, aux autres. (collage de Joëlle Aubron)

Salut à toi ô mon frère
Salut à toi peuple khmer
Salut à toi l'Algérien
Salut à toi le Tunisien
Salut à toi Bangladesh
Salut à toi peuple grec
Salut à toi petit Indien
Salut à toi punk iranien

salut à toi rebelle afghan
Salut à toi le dissident
Salut à toi le Chilien
Salut à toi le p'tit Malien
Salut à toi le Mohican
Salut à toi peuple gitan
Salut à toi l'Ethiopien
Salut à toi le tchadien

Salut à vous les Partisans
Salut à toi "cholie all'mante"
Salut à toi le Vietnamien
Salut à toi le Cambodgien
Salut à toi le Japonais
Salut à toi l'Thaïlandais
Salut à toi le Laotien
Salut à toi le Coréen

Salut à toi le Polonais
Salut à toi l'Irlandais
Salut à toi l'Européen
Salut à toi le Mongolien
Salut à toi le Hollandais
Salut à toi le Portugais
Salut à toi le Mexicain
Salut à toi le marocain

Salut à toi le Libanais
Salut à toi l'Pakinstanais
Salut à toi le Philippin
Salut à toi l'Jamaïcan
Salut à toi le Guyanais
Salut à toi le Togolais
Salut à toi le Guinéen
Salut à toi le Guadeloupéen

Salut à toi le Congolais
Salut à toi le Sénégalais
Salut à toi l'Afro-cubain
Salut à toi l'Porto-ricain
Salut à toi la Haute Volta
Salut à toi le Nigéria
Salut à toi le Gaboni
Salut à toi le vieux chtimi

Salut à toi Che Guevara
Salut aux comités d'soldats
Salut à tous les hommes libres
Salut à tous les apatrides
Salut à toi la Bertaga
Salut aussi à la Banda
Salut à toi punk anarchiste
Salut à toi skin communiste

Salut à toi le Libéria
Salut à toi le Sri Lanka
Salut à toi le sandiniste
Salut à toi l'unijambiste
Salut l'mouv'ment des Jeunes Arabes
Salut à toi Guatemala
Salut l'P4 du contingent

Salut à toi le Shotokan

Salut à toi peuple Kanak
Salut à toi l'tchécoslovaque
Salut à tous les p'tits dragons
Salut à toi qui est keupon
Salut à toi jeune Malgache
Salut à toi le peuple basque
Salut à toi qu'est au violon
Salut à toi et mort aux cons

Salut à toi le Yougoslave
Salut à toi le voyou slave
Salut à toi le Salvador
Salut à toi le Molodoï
Salut à toi le Chinois
Salut à toi le Zaïrois
Salut à toi l'Espagnol
Salut à toi le Ravachol

Salut à toi le Hongrois
Salut à toi l'iroquois
Salut aussi à tous les gosses
Des îles Maudites jusqu'à l'Ecosse
Salut à vous tous les zazous
Salut à la jeune garde rouge
Salut à toi le peuple corse
Salut aux filles du Crazy Horse

Salut à toi la vache qui rit
Salut à Laurel et Hardy
Salut à toi peuple nomade
Salut à tous les "camawades"
Salut à toutes les mères qui gueulent
Salut aussi à Yul Brunner
Salut à toi l'handicapé
Salut Jeunesse du monde entier

Salut à toi le dromadaire
Salut à toi Tonton Albert
Salut à toi qu'est à la masse
Salut aussi à Fantomas
Salut à toi Roger des près
Salut à toi l'endimanché
Salut à tous les paysans
Salut aussi à Rantanplan

http://www.francomix.com/article-Berurier_Noir (Pour écouter un extrait)
 
publié par luxemb publié dans : Poèmes, chants, images
Vendredi 15 Juin 2007
Ce montage, cette photo
sur le site de libéronsgeorges.

http://accel96.mettre-put-idata.over-blog.com/0/45/19/24/photos-et-images/cheval-realise-par-nathalie-menigon-..jpg

Il y a Joëlle et les ours rouges
Il y a un cheval créé par Nathalie.

Cette semaine, il y a trois ans, Joëlle sortait.
Et tous les jours qui suivirent avec elle.

Georges a écrit le mois dernier cette lettre
si précise et si forte
Qui parmi nous ne connaît les textes de Jean-Marc,
dont "Le pays du dedans" est pour moi l'emblème.

Camarades absents, si présents.



publié par luxemb publié dans : linter
Vendredi 15 Juin 2007
(Joëlle est morte pour que vive le rêve d'un autre monde. Immense, sans frontière, en Nomades de la Terre)
Le texte a été publié sur le site  libéronsgeorges.

Nathalie a écrit ce texte trois jours après le départ - le décès de Joëlle. Ce ne sont pas des mots en l'air ... Chacun des mots qui suit a le poids du départ. Marche ou crève, nous sommes Nomades, définitivement Nomades.

Marche ou crève,

C’est ma décision.

Mais je marche en riant,

Même s’ils me huent en criant.

Sans dérision, que d’émotion !

Et alors qu’ils crient,

J’avance vers notre rêve :

Liberté Résistante

Au capital du néant.

Marche ou crève,

Aucun regret !

Et avec plaisir,

Je pétris les mottes de terre

En respirant la fraîcheur de l’air

Et les fleurs magnifiques du repeuplement

Hexagonal et continental.

Car nous sommes tous Nomades,

Peuples en mouvement

D’un continent à l’autre.

Pour que chacun(e) d’un sourire

Se redresse et puisse vivre libre

De l’exploitation de son travail de Vie

De toute famine.

C’est marche ou crève,

Joëlle est morte pour que vive le rêve

D’un autre monde,

Immense, sans frontière,

En Nomades de la Terre.

 

http://linter.over-blog.com/

 

Publié dans THÉORIE - PRAXIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article