>> Doux : désillusion des syndicats qui s’attendent à "1.500 licenciements minimum"

Publié le par R.B, BR, ou RBBR selon l'état des Forces Réelles

Commenter cet article