>> Act Up Paris attaque le Leem

Publié le par R.B, BR, ou RBBR selon l'état des Forces Réelles

SIDA

Act Up Paris attaque le Leem

 

1 500 séropositifs ont un besoin urgent de médicaments contre l’hépatite C.

 

Une scène de crime, un ruban adhésif jaune et noir… des militants d’Act Up Paris ont bloqué hier matin l’entrée du Leem, l’organisation réunissant les entreprises du médicament installées dans le 16e arrondissement de Paris. Leur revendication : l’accès cette année à de nouveaux traitements (le Boceprevir de MSD/Shchering Plough et le Telaprevir du laboratoire Janssen) contre l’hépatite C pour 1 500 personnes coinfectées par le virus de l’hépatite C (VHC) et du sida (VIH). En France, 35 % des personnes vivant avec le VIH ont également le VHC, et seulement 25 % d’entre elles ne développent pas de résistance au traitement classique à base d’interféron.

 

Ce qui veut dire que tous les autres ont un besoin urgent de nouvelles molécules dont les essais cliniques arrivent en phase III, c’est-à-dire tout prêt de la commercialisation. Or l’industrie pharmaceutique reste sourde à la revendication d’Act UP Paris qui, pendant six mois, a pourtant bien tenté de négocier.

 

Les malades coinfectés VIH et VHC, mais aussi les femmes et les enfants sont exclus des essais cliniques. « Cela compliquerait les résultats et menacerait la rentabilité des labos, s’indigne Jérôme Martin, président d’Act Up Paris.

 

Nous nous retrouvons dans la même situation que dans les années 1995-1996 lorsque nous attendions que les trithérapies arrivent sur le marché. »

 

Et lorsque les médicaments sont commercialisés, on ne connaît pas les risques d’effets secondaires ou d’interaction avec d’autres molécules puisqu’ils n’ont pas été testés sur une grande diversité de malades.

Les 1 500 personnes coinfectées ont donc ici un besoin vital d’avoir accès à ces nouveaux traitements. Les labos, empêtrés dans l’affaire du Mediator, pourront-ils longtemps leur refuser ?

 

Maud Dugrand

 

http://www.humanite.fr/17_02_2011-justice-le-gouvernement-trouve-un-bouc-émissaire-465464

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article